2 février 2014

La Draisienne en bois

On se dit et on se répète que notre enfant ne croulera pas sous les jouets. Nous n'en ferons pas un enfant gâté. Ah ça non ! Nous favoriserons avant tout les livres. Nous l'emmènerons au musée, en voyage autant que possible. Toutes ses belles résolutions ne tiennent guère longtemps. Avant d'être maman, nous n'avions de cesse de dépenser notre argent pour des vêtements, des chaussures, des sacs. Mais, une fois maman, il faut bien se rendre à l'évidence. Nous prenons soudainement conscience que l'on a moins envie (et le temps) d'aller faire les magasins à la recherche du dernier sac à la mode ou d'investir dans un nouveau manteau chez IKKS (j'adore). On se surprend à aller plus spontanément dans les magasins de jouets, à passer systématiquement par le rayon jouets en allant faire les courses. Juste pour voir, je ne prendrais rien. Et crac, on rentre avec un nouveau jeu ou un jouet supplémentaire ! Puis, on investit dans des boites pour ranger tout ces jouets (utiles et inutiles). Quand arrive le moment de faire la liste du Père Noël, les idées ne fusent pas, car votre petit bout a déjà tellement de jouets. Ah oui une autre bonne intention : à Noël nous ne prendrons qu'un seul cadeau. Pas 2, pas 3... Nous serons forts. Et la force nous abandonne bien vite, car sous vos yeux ébahit s'étalent ces jouets si utiles à son éveil et à son apprentissage ! Mr et Mme Patate que vous adoriez étant enfant, vous hypnotisent :-)  Aujourd'hui j'ai craqué pour la draisienne en bois de Janod. En plus d'être esthétique, ce petit bijoux de scooter vintage fera le bonheur de Mr A. et lui permettra de commencer l'apprentissage de l'équilibre avant l'épreuve du vélo. Et oui, j'ai craqué, pour le plus grand bonheur de Mr A. qui, fier comme un coq en pâte, a déambulé dans l'appartement avec son scooter, prenant mes clés de voiture pour démarrer son adorable petit scooter. Et vous, craquez-vous aussi souvent que vous ne le devriez ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire