15 février 2014

Pipi, Caca, Popo !

Comment amener bébé sur le pot et enfin sortir des couches. A quel moment et comment faut-il se lancer ? Faut-il y aller au rythme de bébé, quitte à attendre le dernier moment avant l'entrée en Maternelle ? Ou partir en croisade et rester face à bébé assis sur son pot aussi longtemps que nécessaire ? C'est sans complexe que j'ai opté pour la première solution ! Tout d'abord, parce qu'il ne sert à rien de mettre bébé sous pression au risque de le brusquer et d'en faire pour lui un souvenir angoissant. Et puis, parce qu'il était important pour nous de tenir compte du rythme de notre petit Mr A. et non de celui -logistique ou financier- de Maman et Papa. Et bien nous en a pris, car Mr A. a décidé de fait pipi et caca dans le pot aujourd'hui. Tout naturellement, et surtout dans la joie et la bonne humeur ! Voici comment, progressivement, nous avons laissé Mr A. se préparer au pot. Tout d'abord, "Popo" a été un jouet. D'une couleur acidulée sympathique, nous en avions installé un dans les toilettes et un dans sa chambre, et en laissions un de temps en temps dans le salon. Objet de curiosité ou de méfiance, nous avons expliqué à Mr A. que le pot servait à y déposer pipi et caca, comme dans la couche et nous lui avions demandé s'il voulait se prêter au jeu. La réponse fut net : "Non" ! Le pot est donc devenu un objet de divertissement. Un jouet quoi ! Puis, Mr A. s'est désintéressé de l'objet même s'il a continué à faire partie de son environnement. Nous le surprenions de temps en temps assis dessus, puis parfois jouant avec. Puis, avant la toilette, nous nous sommes mis à lui proposer de faire pipi au pot. Un coup "oui" un coup "non". Un coup je m'assois et je fais pipi, un coup je m'assois et je dis avoir fait pipi alors que pas une goutte n'a touché le fond coloré du pot ; car c'est tellement plus drôle de faire pipi dans son bain ! Puis l'habitude a été prise de faire son pipi du matin et du soir en s'asseyant à califourchon sur le pot. Pendant plusieurs mois, Mr A. acceptait d'aller au pot pour le pipi mais toujours à notre demande. Puis, nous avons commencé à le laisser le soir sans couche. Bien sûr, le pipi s'est fait parfois dans le pyjama (ça il n'aimait pas :-)), ou sur le sol. Ce qui amusait bien Mr A. Mais ce matin, Mr A., que nous avions laissé sans couche, m'interpelle: "Maman, pipi". Je baisse son pantalon et l'installe sur le pot. Il ferme la porte. Pudeur ? Je reviens le voir quelques minutes plus tard. "Non, papipi, Adom caca". "Si tu veux, mon chéri". Je sors. Il ferme la porte. Pudeur vraiment ! "Maaaaamaaann". Il se lève et que vois-je ? Notre petit Mr A. avait déposé caca et pipi et souriait aussi fièrement que s'il avait monté une haute tour de Lego ! Et voilà l'travail ! Rien n'est encore fait, mais voici comment Mr A. nous a donné le Go. Et oui tout arrive à point à qui sait attendre. Et surtout sans le brusquer et en rendant la chose agréable et ludique. Et vous, comment avez-vous amené votre petit sur le pot ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire